Skip to content

Accueil > Education > Communication et langage > Dynamique Naturelle de la Parole

Une méthode d’apprentissage de la parole

Dynamique Naturelle de la Parole

Retour d’expérience de la maman de Marine

lundi 20 mai 2013, par Aurélie PAYRAUD

Cette technique, reconnue par les organismes officiels de formation, part du principe que la parole s’ancre dans le corps et que la sensorialité globale est à solliciter pour retrouver en soi les mouvements générateurs de la parole.
Cette approche, qui se veut à la fois dynamique, ludique et artistique, s’adresse à toute personne intéressée par le développement de la parole et du langage et les difficultés rencontrées dans ce parcours.

Il n’est pas facile de vous expliquer cette méthode par écrit, tant elle nécessite la présence active de tout le corps, mais en pratique, et pour résumer :

Les voyelles

Dans le triangle vocalique, les voyelles se placent les unes près des autres, les aigües en haut et les graves en bas.
Chaque voyelle peut également être associée à une couleur : intéressant lorsque l’on fait « des traces » avec de la peinture...

Les consonnes

Il s’agit de transcrire en geste le mouvement précis que nous avons fourni pour obtenir tel ou tel son.
Quelques exemples :
- « B » : une détente, un relâchement, une retombée
- « M » : une caresse
- « L » : un enroulement
- « F » : une poussée en avant, une expiration totale

Nous utilisons cette méthode avec Marine (depuis l’arrêt du Français Signé, conseillé par les ORL devant ses bonnes capacités auditives) et je trouve que cela l’aide beaucoup !

Une fois que l’on connaît les gestes, on peut ainsi décomposer chaque mot en syllabes, et j’ai l’impression que cela lui permet de se « sentir parler », et de comprendre d’où vient le mot qu’elle a réussi à formuler.

Si cela vous intéresse, parlez-en avec les orthophonistes qui sont nombreux à connaître cette méthode !

Je vous conseille également cet ouvrage :

Pour que vibre... la Dynamique Naturelle de la Parole « Pour que vibre la Dynamique Naturelle de la Parole »
de Madeleine Dunoyer de Segonzac, Association Prodylu-Harpe

(8, rue Gaston Robbe - 59173 Renescure - prodylu free.fr )

Cet article vous a plu : faites le savoir ...

P.-S.

Ce texte a été publié dans le numéro 10 du bulletin de l’association.

L’association Prodylu-Harpe a pour objet de préserver et promouvoir le contenu et l’unité du message et de l’oeuvre de la dynamique ludique et artistique et de tous les outils créés par Soeur Madeleine Dunoyer de Segonzac qui permettent de faire émerger et grandir en chacun la dynamique naturelle de la parole.

L’association La joie de parler s’est vue confier le soin de prendre en charge les formations dédiées à cette méthode.

Tout en images, le travail d’orthophonistes lors d’une session de formation : orthophonie en sons et lumière

PDF - 347.5 ko
Multicanalité de l’expression
Un article de Françoise Coquet Orthophoniste à Douai. © Les Entretiens de Bichat 2012
- Entretiens d’Orthophonie 2012
Le langage humain est multimodal (verbal et non verbal) et les énoncés sont multicanaux (visuels, auditifs, kinesthésiques...).
L’utilisation lors de l’évaluation orthophonique d’une méthodologie de recueil de corpus et de comportements qui intègre une analyse « multimodale » est souhaitable. En prise en charge, l’utilisation par l’orthophoniste du « Langage Adressé à l’Enfant » et la proposition de moyens alternatifs (gestes / signes et procédés de visualisation de la parole et du langage) respectent et encouragent la multicanalité de l’expression et de la communication.

A votre disposition en téléchargement

  • Multicanalité de l’expression (PDF – 347.5 ko)

    Un article de Françoise Coquet Orthophoniste à Douai. © Les Entretiens de Bichat 2012
    - Entretiens d’Orthophonie 2012
    Le langage humain est multimodal (verbal et non verbal) et les énoncés sont multicanaux (visuels, auditifs, kinesthésiques...).
    L’utilisation lors de l’évaluation orthophonique d’une méthodologie de recueil de corpus et de comportements qui intègre une analyse « multimodale » est souhaitable. En prise en charge, l’utilisation par l’orthophoniste du « Langage Adressé à l’Enfant » et la proposition de moyens alternatifs (gestes / signes et procédés de visualisation de la parole et du langage) respectent et encouragent la multicanalité de l’expression et de la communication.

Répondre à cet article

Rejoignez, soutenez l’association —> Toutes les infos ici